Just another WordPress site

13, Oct 2022
comment optimiser vos campagnes e mail Marketing Digital grâce à la Atlético Madrid

Avec le Bilbao Athletic, Julio Salinas est en 1982-1983 lauréat du titre de champion de Segunda División B. Avec l’Athletic Bilbao, il est la même année champion d’Espagne. Pour sa première saison, il est tout d’abord finaliste de la Supercoupe d’Espagne 1988 puis gagne la Coupe des Coupes 1989. Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA 1989, il est ensuite lauréat de la Coupe d’Espagne 1990. La saison 1990-1991 le voit être finaliste de la Supercoupe d’Espagne puis remporter le championnat d’Espagne. Il remporte également sa première coupe d’Europe, la Coupe des Coupes. Remportant la Supercoupe d’Espagne 1991, il est à nouveau gagnant du titre national en 1991-1992. Au niveau européen, il s’impose cette saison-là lors de la Coupe des clubs champions européens. Chaque saison, le club propose un nouveau design de maillot. Ce maillot reste en usage deux saisons et assure la transition entre l’ère Borelli et l’ère Canal. Pouvant reprendre la compétition, il dispute trois dernières saisons avec son club. Les trois derniers étaient relégués en deuxième division.

Sergio Canales est un joueur issu des équipes de jeunes du Racing Santander. Sergio Canales Madrazo, né le 16 février 1991 à Santander est un footballeur international espagnol qui évolue au poste de milieu de terrain offensif au Real Betis. Après deux saisons passées à Chelsea, le footballeur ukrainien Andriy Chevtchenko retourne au Milan AC. Luis Miguel « Lord » Arconada Etxarri est un footballeur espagnol, né le 26 juin 1954 à Saint-Sébastien au Pays basque. ↑ a b c d e f g et h (es) Daniel Miranda, « ¿Qué fue de Arconada? ↑ a b et c (es) Gorza Reizabal, « Arconada vuelve a los entrenamientos », El País, 29 janvier 1986 (lire en ligne). Atlético Madrid entre 1986 et 1988. Auteur de 36 buts en deux saisons toutes compétitions confondues, il dispute la finale de la Coupe d’Espagne en 1987. Face à la Real Sociedad, Salinas entre en jeu à la 56e minute et effectue un centre décisif pour l’égalisation madrilène 2-2 à la 74e minute. Fidèle au Real Sociedad, refusant les offres des plus grands clubs espagnols, il est considéré comme l’un des meilleurs gardiens de but de son époque.

Champion d’Espagne à deux reprises en 1980-1981 et 1981-1982 avec son club de cœur, le gardien basque est l’un des principaux artisans de ces titres, son équipe terminant meilleure défense du championnat lors des deux sacres. Au cours de cette compétition, l’équipe de France s’impose et Alphonse Areola est sacré champion du monde, cinq ans après son titre en jeunes. Sa dernière saison avec Barcelone lui permet de remporter un quatrième titre consécutif de champion d’Espagne. Il est alors prévu que Canales restera en prêt au Racing Santander une saison supplémentaire. Il se déroule le 22 juin 1996 contre l’Angleterre à Wembley en quart de finale et se solde par une qualification anglaise aux tirs au but. Clemente le sélectionne également pour l’Euro 1996. C’est lors de cette compétition que Salinas joue son dernier match avec la Roja. Il est de nouveau sollicité pour faire partie des 23 joueurs espagnols qui disputent l’Euro 2012 en Ukraine et en Pologne. “Les joueurs tremblaient, le ballon leur brûlait les pieds », poursuit As, estimant que Pochettino et les siens ont “sous-estimé” leurs adversaires. En 2006, 50 % des droits du joueurs furent achetés par le Deportivo la Corogne dans le cadre de la transaction qui vit Pedro Munitis retourner en Cantabrie, Dudu Aouate et Antonio Tomás faisant le chemin inverse.

En fin de contrat et n’étant plus dans les plans de Cruyff, Salinas est alors sollicité par deux clubs, le Deportivo La Corogne et l’Espanyol de Barcelone. Il est présent sur la feuille de match de la finale de la Coupe d’Espagne 1995 que perd le Deportivo La Corogne. Présent lors de la Coupe du monde 1994, il atteint avec sa sélection les quarts-de-finale où l’Espagne est opposée à l’Italie. Alaba, présent aux avant-postes, est lancé en position de hors-jeu côté gauche. La décision est imminente. Cet article est une ébauche concernant le sport. Sa sûreté, son placement, ses réflexes et sa détente étonnante lui permettent d’être international espagnol de 1977 à 1985. Après de brillantes performances au Championnat d’Europe de football 1984, une erreur en finale de la compétition sur un coup franc de Michel Platini en fait le symbole de la défaite espagnole. Une fois sa carrière terminée, il devient consultant football pour la RTVE puis La Sexta. Cette fois, Salinas n’est plus dans un club qui dispute le haut du classement de Liga mais vise son maintien dans l’élite du football espagnol.

Pour plus de détails sur barcelone foot visitez notre page d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.